Bruno G. Pollet Ph.D.Professeur

Bruno G Pollet
  • Électrochimie
  • Génie électrochimique
  • Conversion d’énergie électrochimique et sono-électrochimie (ultrasons de puissance en électrochimie)
  • Développement de nouveaux matériaux, de l’hydrogène, des piles à combustible, des électrolyseurs aux démonstrateurs et prototypes de traitement / désinfection de l’eau.

Bruno G. Pollet (Google Scholar h-index = 46) est actuellement professeur titulaire d’énergie renouvelable à l’Université norvégienne des sciences et de la technologie (NTNU) à Trondheim, en Norvège. Il dirige actuellement la “NTNU Team Hydrogen”. Il est membre de la Royal Society of Chemistry (RSC, Royaume-Uni) et membre du conseil d’administration de l’International Association for Hydrogen Energy (IAHE). Il a récemment été élu président de la division “Green Hydrogen” de l’IAHE. Il est professeur invité (PI) à l’Université d’Ulster (UU, Royaume-Uni), à l’Université du Cap-Occidental (UWC, Le Cap, Afrique du Sud), à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR, Canada) et a été “Professeur des Universités Invité” à l’Université de Franche-Comté (UFC, France) et PI à l’Université de Yamanashi, laboratoires du professeur Watanabe (Japon).

Ses recherches couvrent un large éventail de domaines en électrochimie, génie électrochimique, conversion d’énergie électrochimique et sono-électrochimie (ultrasons de puissance en électrochimie), du développement de nouveaux matériaux, de l’hydrogène, des piles à combustible, des électrolyseurs aux démonstrateurs et prototypes de traitement / désinfection de l’eau.

. Il a été professeur titulaire de matériaux et systèmes énergétiques à “l’Université du Cap-Occidental” (UWC, Afrique du Sud) et directeur de la recherche et développement du centre de compétences des systèmes “National Hydrogen South Africa” (HySA). Il a également été chercheur et maître de conférences en génie chimique à l’Université de Birmingham (Royaume-Uni) ainsi que cofondateur et directeur associé du Centre de recherche sur l’hydrogène et les piles à combustible de l’Université de Birmingham. Il a travaillé pour Johnson Matthey Fuel Cells Ltd (Royaume-Uni) et d’autres industries dans le monde entier en tant que directeur de compte technique, chef de projet, directeur de la recherche, directeur de la recherche et développement, chef de la R&D et directeur de la technologie (CTO). Il a obtenu un diplôme en chimie et sciences des matériaux de l’Université Joseph Fourier (Grenoble, France), un Bachelor (avec Hons) en chimie appliquée de l’Université de Coventry (Royaume-Uni) et un Master en chimie analytique de l’Université d’Aberdeen (Royaume-Uni). Il a également obtenu son doctorat en chimie physique dans le domaine de l’électrochimie et de la sonochimie sous la direction des professeurs J. Phil Lorimer et Tim J. Mason au centre d’excellence en sonochimie de l’Université de Coventry. Il a entrepris son post-doctorat en électrocatalyse au groupe d’électrochimie de l’Université de Liverpool dirigé par le professeur David J. Schiffrin. Bruno a publié de nombreuses publications scientifiques, articles, chapitres de livres et livres dans le domaine de la sonoélectrochimie, des piles à combustible, des électrolyseurs, de l’électrocatalyse et du génie électrochimique. Bruno est membre de plusieurs comités de rédaction de revues internationales (Elsevier, RSC, Springer et Wiley). Il parle également couramment l’anglais, le français et l’espagnol.

X