Catherine Gosselin

Catherine Gosselin Huot Lab

Catherine Gosselin

Catherine Gosselin a obtenu son doctorat en science de l’énergie et des matériaux en juin 2019.  Son sujet de thèse : Effets de l’yttrium et du zirconium sur les propriétés d’hydrogénation de l’alliage titane-fer.

Elle détient également une maîtrise en physique, sa recherche portait sur l’effet du zirconium, du nickel et de leurs alliages sur l’activation du titane-fer.

Elle est présentement étudiante au MBA (gestion de projet) à l’UQTR.

X