L’UQTR appuie la formation doctorale des professeurs de l’Universidad Tecnológica de Bolívar

Kodjo Agbossou, professeur au Département de génie électrique et génie informatique de l'UQTR, Albén Cárdenas, agent de recherche à l’IRH, Javier Campillo de l’Universidad Tecnológica de Bolívar, et Sylvain Pinet, conseiller en développement international au BRI de l'UQTR.
Neo UQTR
Neo UQTR

Du 15 au 17 mai, l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) a eu le privilège d’accueillir le professeur Javier Campillo, de la Faculté de Génie de l’Universidad Tecnológica de Bolívar (UTB), qui maintient une collaboration active avec le professeur Kodjo Agbossou de l’Institut de recherche sur l’hydrogène (IRH). Cette visite permet de consolider et diversifier ce partenariat initié par le professeur émérite Richard Chahine, d’avancer les recherches conjointes avec l’IRH et de confirmer la possibilité que l’UQTR reçoive des professeurs de l’UTB dans ses programmes de doctorat.

Près de la moitié du professorat de l’UTB possède un diplôme de maîtrise et désire poursuivre des études doctorales afin de maximiser leur participation dans des projets de recherche, dans le cadre de la politique d’internationalisation de la recherche de cette université colombienne. L’École d’ingénierie de l’UQTR est également interpelée pour devenir partenaire international privilégié d’un nouveau doctorat interdisciplinaire que l’UTB est en train de mettre sur pied.

X